L’Afrique est devenu le premier continent de l’entrepreneuriat féminin, selon le rapport 2017 « Women’s Entrepreneurship » réalisé par GEM (Global Entrepreneurship Monitor, projet d’étude mondiale qui analyse annuellement l’activité des entreprises, leurs attitudes et leurs aspirations dans plus de 80 pays, ndlr). D’après la même source, 27 % des femmes créent une société en Afrique,…

Un premier facteur du niveau élevé du taux d’accroissement naturel en Afrique est la fécondité qui, avec un décalage temporel par rapport au reste du monde, diminue dans les États subsahariens. Ce qui est vu comme un progrès durable ne doit pas faire oublier que le recul de la mortalité (notamment infantile) est le principal…

Une vague de nouveaux entrepreneurs d’une ampleur telle que l’Afrique est déjà la championne toutes catégories de l’entrepreneuriat à l’échelle planétaire. Selon le cabinet de conseil Will & Brothers, l’Ouganda se hisse en tête du classement mondial des pays les plus entreprenants, 28,1 % de la population active y ayant lancé une entreprise. Et que dire des femmes ?…

Le faible âge médian de l’Afrique subsaharienne est à mettre en grande partie au crédit d’une réduction de la mortalité des enfants de moins de 5 ans qui, pourtant, reste élevée : de l’ordre de 145 pour mille naissances pour l’ensemble de l’Afrique subsaharienne. Aux taux élevés du Congo RDC (199 ‰) ou du Tchad…

 

Suivez-nous: